Go to content Go to navigation Go to search

Dans ce pays d’étrangers / In this land of strangers

In this land of strangers
the streets are full of eyes.

I want to be invisible:
no one will notice me

ask for my papers.

In a horrible dream each night
a large dog chases me:

I’m ten years old
about to cross his yard.

Again, I fool him
pretend to pick up a stone.

He stops.
His eyes bite through me.
…………………………………..

Dans ce pays d’étrangers
les rues sont remplies d’yeux.

Je voudrais être invisible
que personne ne me remarque

me demande mes papiers.

En rêve chaque soir
un gros chien me court après :

j’ai dix ans
et je passe son gazon.

Une fois encore, je le feinte
fais semblant de ramasser une pierre.

Il s’arrête.
Ses yeux me mordent
…………………………………………

1997. Traduction: Françoise Parouty
Publié: Liqueur 44, 2008


Leave a Reply